SAMEDI 25 MAI 2019 – RASSEMBLEMENT A LOURDES DES ANCIENS DE L’HOSPITALITE DE L’ARIEGE

1er RASSEMBLEMENT DES ANCIENS HOSPITALIERS DE L’ARIEGE
LOURDES – 25 mai 2019

C’est à un rassemblement inédit qu’ont été conviés les anciens hospitaliers de l’Ariège. Biens qu’elles soient dispersées, les archives de l’Hospitalité nous permettent de penser que le premier groupe organisé de notre diocèse amenant des personnes malades ou handicapées est venu à Lourdes en 1947. Autant dire que les pionniers nous regardent depuis le ciel.
La toute petite équipe qui s’est chargée d’organiser ce premier rassemblement fut assez démunie pour retrouver les listes anciennes et les adresses des intéressés qui, pour certains hospitaliers, ont changé à plusieurs reprises. Les photos de groupe ont été utilisées pour mettre sur des visages des noms et pas seulement des prénoms. Les pages blanches de l’annuaire aussi. C’est un véritable travail de fourmi qui a été entrepris. Il a donné lieu à quelques frustrations chez ceux qui n’ont pas reçu le courrier d’invitation et nous l’ont fait savoir.
Quant à ceux qui ont été présents autour de notre aumônier, le Père Jean-Marcel Jordana – 28 personnes – parmi lesquelles un hospitalier de 63 ans qui n’était pas revenu à l’Hospitalité depuis 45 ans ainsi que de plus jeunes hospitaliers et leur entourage, ils n’ont pas caché leur joie de se retrouver sur cette terre lourdaise touchée par la grâce depuis 1858.
La conférence du Père Horacio Brito, ancien recteur des Sanctuaires, grand admirateur de Bernadette Soubirous, a permis d’allier l’humain et le divin dans la présentation des signes de Lourdes.
Quant au Père Jean-Marcel, il a, avec doigté, compétence et humanité, conduit des discussions collectives auxquelles beaucoup de personnes ont participé. Cette manière inédite d’annoncer l’évangile sous la forme d’une conversation a été rendue possible par le nombre restreint du groupe, mais elle peut être une piste pour le prochain pèlerinage du 19 au 22 Août.
Une date que certains participants ont coché sur leur agenda, annonçant, dès à présent, qu’ils rejoindront le pèlerinage diocésain cet été.
Il est possible qu’une nouvelle édition de cette journée soit programmée l’année prochaine. Il faudra des bonnes volontés pour la préparer.

Recevoir la Newsletter