Ariège Catholique
   |   | 

Message – Notre évêque à la rencontre du Pape François

2/09/2021

À mes frères et sœurs, prêtres, diacres, religieuses et religieux, baptisés,

En cette fin de semaine je partirai pour Rome afin de vivre la Visite ad Limina.

Les évêques font cette démarche périodiquement (traditionnellement c’était tous les 5 ans, mais aujourd’hui les échéances sont moins rapprochées). 

La visite ad limina est d’abord un pèlerinage sur les tombeaux des apôtres saint Pierre et saint Paul. Elle permet également de cultiver, ou de renforcer, les liens avec le Saint-Siège, ainsi qu’entre diocèses voisins et entre provinces proches. 

Au cours de la visite ad limina, les évêques rencontrent le Pape et les responsables des dicastères et congrégations. Ces échanges sont préparés par les rapports que les évêques et leurs collaborateurs ont établi dans les mois qui précèdent la visite. Il s’agit, dans ces documents, de dresser un état de la situation de l’annonce du Christ et de son Évangile dans chacun des diocèses. 

Comme évêques nous vivons aussi en cette occasion, entre nous, de riches moments de fraternité et d’échange. 

Rencontre de septembre 2015

Vous l’avez compris, il s’agit d’une dimension importante du ministère épiscopal. Mais, bien évidemment, ce qui se joue de l’Annonce du Salut dans un diocèse ne repose pas uniquement sur l’évêque, mais aussi sur tous ceux et celles avec lesquels il collabore. À travers son évêque, c’est donc aujourd’hui l’ensemble de l’Église diocésaine qui sur rend sur le tombeau des apôtres Pierre et Paul, pour mendier leur intercession. Nous prierons pour que le Seigneur nous fasse à tous (ministres ordonnés, religieux et religieuses, laïcs) la grâce d’une grande ardeur apostolique. Qu’Il nous conduise sur les chemins de la mission afin que fleurissent de magnifiques fleurs d’Évangile pour notre temps.

Comptant sur votre fraternelle prière, comme vous pouvez compter sur la mienne.

+ Jean-Marc Eychenne – Évêque de Pamiers, Couserans et Mirepoix

Ps : Je vous invite aussi à lire le message suivant, présent sur notre site internet :