Le Ressuscité est aussi le ressuscitant!

Le Ressuscité est aussi le ressuscitant !

Le Ressuscité est aussi (et même d’abord) le ressuscitant !
Quand nous faisons l’expérience d’avoir été relevé, saisi par la main, alors qu’une sorte de mort nous abattait. Alors nous expérimentons, sa victoire sur la mort à laquelle il nous associe.

Nombreux sont les baptisés de la nuit de Pâques, qui témoignent de fait que c’est le fait d’avoir été, d’une façon ou d’une autre, remis debout par le Christ, qui les a conduit à adresser une demande de baptême au Corps du Christ qu’est l’Église. Ils ont expérimenté une forme renaissance de ce que le Seigneur avait posé de meilleur en eux au jour de leur venue en ce monde.

Nicodème lui répliqua : « Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il entrer une deuxième fois dans le sein de sa mère et renaître ? » (Jn 3,4)

Le Christ peut réveiller en nous la grâce de l’enfant qui sommeille.
 » Certes ma vie est déjà pleine de morts. Mais le plus mort des morts est le petit garçon que je fus. Et pourtant, l’heure venue, c’est lui qui reprendra sa place à la tête de ma vie, rassemblera mes pauvres années jusqu’à la dernière, et comme un jeune chef ses vétérans, ralliant la troupe en désordre, entrera le premier dans la maison du Père.  » (Bernanos)

+ Jean-Marc Eychenne – Évêque de Pamiers, Couserans et Mirepoix

Recevoir la Newsletter