Le denier de l’Église en temps de confinement…

Lettre aux Diocésains à propos du Denier 2020

Chers Amis,

En ce temps de Carême bien particulier, nous espérons que malgré le confinement et les différentes contraintes qui en découlent, personne ne se sente trop isolé et en souffrance. Si tel était le cas, n’hésitez pas à contacter un paroissien, un prêtre ou un diacre de votre secteur ou encore l’évêché de Pamiers. Les paroisses ont déjà fait passer plusieurs messages dans ce sens. La solidarité et la communion de prière que nous sommes habituellement appelés à vivre en tant que chrétiens, et particulièrement pendant le Carême, peuvent être intensément mises en œuvre pendant la période de confinement. Nous ne doutons pas que chacun à sa manière, selon ses possibilités et ses talents, agisse de la sorte en prenant des nouvelles des uns, rendant service ou priant pour les autres, etc.

Étant donné ce contexte de crise et de nécessaire solidarité, nous avons longuement hésité à vous adresser la Campagne du Denier qui a été mise sous pli juste avant la mise en place du confinement, principalement parce que nous ne souhaitions pas faire obstacle à la diffusion des appels aux dons urgents de certaines organisations de solidarité. Cependant, nous choisissons aujourd’hui de vous faire parvenir celle-ci pour plusieurs raisons.

1. Vous êtes nombreux à donner à la fois à l’Église et à des œuvres caritatives. Vous souhaiterez sans doute cette année (y compris pendant la crise sanitaire) opérer le même discernement. Conscients aussi de l’aide précieuse qu’apportent les communautés chrétiennes en ce temps, pour accompagner les personnes isolées ou handicapées, soutenir les malades, accompagner les familles dans le deuil, écouter ceux qui sont désemparés, faire des propositions aux jeunes, etc.

2. L’Église vit de vos dons sous plusieurs formes  : Denier, Quête, Casuel et Offrande de Messe. Or, depuis le début du confinement, nous ne percevons pratiquement plus aucun de ces dons alors que la plupart de nos charges continuent à courir. Il nous semble donc important de proposer une contribution au Denier pour ceux qui le font habituellement. Concernant la quête, celles et ceux qui souhaitent faire parvenir leur offrande de quête dominicale peuvent le faire, depuis quelques jours, en utilisant le lien suivant Quête en ligne Diocèse de Pamiers ou le lien diffusé par certaines paroisses de notre diocèse.

3. Le temps des Rameaux est habituellement, pour le Denier, celui de la large diffusion de la campagne. Ce ne pourra pas être le cas cette année, notamment parce que, comme vous le savez, aucune célébration publique ne se tiendra dans notre diocèse. Nous tenons toutefois à respecter ce rythme auquel certaines personnes sont attachées, tout en limitant le lancement de campagne à l’envoi de courrier aux donateurs ainsi qu’un relais de cet appel sur le site internet et dans la Newsletter. Les communications à un public non-donateur dans les paroisses et ailleurs pourront être faites le moment venu.

Par ailleurs, le document expédié contient également deux invitations pour lesquelles nous ne savons pas encore si les évènements prévus pourront se tenir :
– le 30 mai, la journée diocésaine pour la Pentecôte, à Saverdun.
– le 26 juin l’Assemblée Générale de l’Association Diocésaine à laquelle nous souhaitons inviter tous les donateurs.

Enfin, cette année plus particulièrement que les autres années, nous vous demandons de privilégier, si vous le pouvez, le don au Denier en ligne, plutôt que par courrier ou de la main à la main : Denier en Ligne Diocèse de Pamiers

En union de prière avec chacun et chacune.

Monseigneur Jean-Marc Eychenne – Évêque de Pamiers Couserans et Mirepoix
Théophile Bolon – Econome Diocésain – econome@ariege-catholique.fr – 05 61 60 93 91

Télécharger la plaquette informative du Denier 2020

 

Recevoir la Newsletter