Dom Mario Ottaviani s’en est allé

Dom Mario Ottaviani s’en est allé

Monseigneur Jean-Marc EYCHENNE, Évêque de Pamiers, Couserans et Mirepoix, 

les prêtres, les diacres, les religieuses

et les communautés chrétiennes du diocèse,

vous font part du décès de

Monsieur l’abbé Mario OTTAVIANI

dans sa  87ème année,

le mardi 25 juin vers 19h00

dans son jardin à Rimont

La messe de funérailles sera célébrée

le mardi 2 juillet 2019 à 10h00    

en l’église Notre Dame de L’Assomption de Rimont 

Inhumation : Cimetière de Manses,  le mardi 2 juillet à 15h00

“Amen, je vous le dis :

 chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères,

c’est à moi que vous l’avez fait.”  (Mt 25, 40)

†  Une veillée de prière aura lieu le lundi 1er juillet 2019 à 20h30 en l’Église de Rimont en présence du corps.

Témoignage :

C’était en 1985. La paroisse de Massat venait de perdre son curé et l’évêque de Pamiers, Mgr Léon Soulier, cherchait presque désespérément un prêtre pour le remplacer.
Il avait essuyé moult refus de prêtres qui se voyaient mal exercer leur ministère dans ce secteur démographiquement en déclin, froid pendant une bonne partie de l’année, avec un presbytère des plus malcommodes, c’est le moins qu’on puisse dire. Il alla, quelques jours avant une grande fête mariale, proposer à l’abbé Mario Ottaviani la cure de Massat essayant de lui en faire valoir quelques attraits. Dom Mario, qui l’avait vu venir, ne manqua pas de lui faire savoir, avec son franc parler, qu’il n’était pas le premier à se voir la mission proposée et démonta, un à un, les arguments de l’évêque. Quitter Dun, sa paroisse, où il alliait son savoir-faire agricole et ses capacités de pasteur était pour lui un énorme sacrifice. « Tu me rendras la réponse après la fête » lui dit Mgr Soulier. Ayant une véritable vie spirituelle, celui que les hospitaliers appelaient familièrement dom Mario alla, la fête passée, trouver l’évêque qui lui demanda : « quelle est ta décision ? » et dom Mario de lui répondre : « l’homme dit non mais le prêtre dit oui ».
Ce petit fioretti résume assez bien qui était Mario Ottaviani, ce prêtre, empli de transcendance et de don de soi qui fut pendant plus de trente ans l’aumônier de l’Hospitalité.
D’origine italienne, comme son nom le laisse supposer, il avait une foi et une manière populaire de l’exprimer, se servant souvent d’histoires pour faire entendre une théologie à la fois simple et profonde. Il va ainsi marquer de son empreinte l’Hospitalité diocésaine de Pamiers car son enseignement était nécessairement complété par une présence permanente auprès des malades et des personnes handicapées. C’est toute l’année que l’on le voyait dans les maisons de retraite et les hôpitaux de l’Ariège et de la Haute-Garonne, parfois plus loin, visiter les personnes, les réconforter, prier avec elles. Arrivé dans un hôpital, il n’était pas rare qu’on l’appelle visiter une autre personne qu’il connaissait et même la femme qui venait d’accoucher demi-heure plus tôt à laquelle il racontait quelque histoire désopilante.
Tel était dom Mario, ce roc de foi, au caractère trempé, qui goûtait peu le travail en équipe et les réunions préférant la démarche individuelle où il excellait. C’était un homme de terrain, un homme vrai que Mgr Perrier, ancien évêque de Pamiers aimait, séjournant à plusieurs reprises dans son presbytère de Mirepoix.
L’Hospitalité de l’Ariège doit beaucoup à Dom Mario Ottaviani. Il l’a ancrée dans une démarche populaire. Il lui a montré l’exemple de l’évangile en actes. C’est un immense merci que nous lui devons. Nous sommes fiers de l’avoir eu comme aumônier de l’Hospitalité. Nous l’accompagnons de nos prières. Là où il est désormais qu’il nous gratifie des siennes.

Pierre ASSEMAT

   2 février 1932, naissance à Grezzana-Vérone (Italie)

27 juin 1965, ordination sacerdotale en la cathédrale St Maurice de Mirepoix par Monseigneur Maurice RIGAUD

1er juillet 1965, nommé vicaire à Lavelanet

7 septembre1967, nommé vicaire à Foix

23 avril 1972, nommé curé de Dun et secteur

23 juin 1985, chargé de la paroisse de Massat et de son secteur

14 août 1995, curé d’Eycheil, Lacourt, Alos et Riverenert tout en continuant à desservir le secteur de Massat.

1er janvier 2004, nommé curé du secteur paroissial de Mirepoix et Léran

1er septembre 2005, curé de Lagarde et annexes

2012, demande à être déchargé de Mirepoix et de son secteur.

1er septembre 2012, nommé prêtre auxiliaire dans l’équipe sacerdotale de Saint-Girons et réside à Rimont

Décédé le 25 juin 2019, dans son jardin à Rimont

Recevoir la Newsletter