SOUS LE SIGNE DE L’EUCHARISTIE

par | 5/06/2024

0000-00-00 00:00:00
0000-00-00 00:00:00
 

Ce mois de juin a commencé pour nous par la fête du St Sacrement du Corps et du Sang du Seigneur. Nous l’avons fêtée dignement lors d’une messe en doyenné à l’église St Girons au cours de laquelle nous avons eu la chance de célébrer le baptême d’un petit enfant et la première communion d’Emilie, jeune néophyte baptisée lors du pèlerinage du Marsan le lundi de Pentecôte dernier. Une très belle procession du St Sacrement nous a conduits ensuite jusqu’à l’église St Valier à travers la ville. Cette fête est l’occasion de rendre grâce à Dieu pour toutes les eucharisties, toutes ces messes, qui nous rassemblent chaque semaine sur notre territoire et qui manifestent la vitalité de notre foi. Je pense ici bien sûr aux messes dominicales dans chaque secteur mais aussi aux messes dans les Ehpad ou les établissements de santé et les messes de semaine à la chapelle du centre paroissial comme dans les sanctuaires mariaux. Quelle joie pour nous, célébrants, de vous y retrouver pour célébrer en communauté! J’espère que cette joie nous est commune. La messe ne doit pas être le tout de notre vie paroissiale, certes, mais elle en est le ferment qui active notre vie et nos actions. Je rends grâce aussi avec vous pour les bienfaits de notre relais d’adoration eucharistique dans la chapelle du centre paroissial mais aussi dans les secteurs, dans la vallée d’Ustou et ailleurs. Assurément c’est là encore que se joue une bonne part de la fertilité de nos engagements divers et j’encourage le plus grand nombre à cette pratique si bénéfique pour celle ou celui qui la vit mais aussi pour toute l’Eglise.

A vous qui lisez ces lignes dans votre région loin du Couserans je vous encourage aussi à chercher les lieux d’adoration proche de chez vous et à y aller.

Priez pour notre Couserans, priez pour nos paroisses et demandez au Seigneur les prêtres, les consacrés, les fidèles fervents et engagés dont notre Église, mais aussi le monde, a plus que jamais besoin pour son salut.

Abbé Bertrand de SENTENAC

Actualité