Ariège Catholique
   |   | 

Bonjour, Des mises à jour du site sont en cours en septembre, pouvant générer des incohérences. Merci pour votre compréhension !

Quoi de 9 en Centre-Pyrénées

8/05/2021

Quoi de 9 en Centre-Pyrénées ?

Numéro 39mai 2021

Éditorial : ACAT, l’Homme plus humain

.          Dans La Croix l’Hebdo des 17-18 avril dernier, j’ai relevé cette phrase de l’écrivain Frédéric Boyer : […] le christianisme est une attention illimitée et inconditionnelle à l’humanité de l’homme, puisque le Dieu que les chrétiens reconnaissent s’est abandonné à l’humanité par un acte de dénuement radical de sa propre souveraineté divine, en habitant toute l’humanité, jusqu’à prendre de l’humanité ce qu’elle abandonne elle-même, quand elle devient sa propre négation, en reléguant, excluant, niant l’humanité dans ses différences, ses manques, ses absences, ses difficultés, ses noirceurs comme ses faiblesses… » Le militant à l’ACAT ne peut que se sentir en harmonie avec cette perception du christianisme à la base de son engagement : servir l’humanité de l’Homme, rendre l’Humain plus humain.

        Et pourtant, ne nous sentons-nous pas quelque peu découragé parfois face à l’immense défi d’abolir la torture (rien que ça !) et à notre faiblesse ? Comme Gédéon en Juges 6,14-16, quand Dieu lui dit : Va avec cette force que tu as et sauve Israël de Madiân. Sauver Israël, rien que ça ! Gédéon est perplexe : « Pardon, mon seigneur, comment sauverai-je Israël ? Mon clan est le plus faible en Manassé, et moi je suis le plus jeune dans la maison de mon père ! » Dieu répond : « Je serai avec toi, et ainsi tu battras les Madianites tous ensemble ». De fait, Gédéon remporte la victoire. Avec la force qu’il a, et le secours de Dieu. C’est le thème de la Nuit des veilleurs 2021. Vous en trouverez le texte de méditation dans le récent numéro de Agissons en ACAT (mars-avril), que chaque adhérent reçoit (*). Cette année, la Nuit des veilleurs sera rehaussée par la parution d’un nouveau rapport de la série Un monde tortionnaire. Ce sera le cinquième depuis 2010. Généralement, peu nombreux sont les adhérents qui participent aux veillées de la Nuit des veilleurs ! Alors, après tant de mois de capacités d’action restreintes, pourquoi ne pas envisager de faire un effort pour participer à une veillée dans la soirée du 25 juin prochain, éventuellement même en préparer une ?

        Dans ce numéro de Agissons en ACAT, une autre occasion se présente de diversifier son action pour rendre l’Humain plus humain : rejoindre le Groupe de travail sur les lieux privatifs de liberté en France. Ce groupe a déjà réalisé la brochure Idées reçues sur la prison et commencé une réflexion sur le sens de la peine. Il recrute pour « renforcer notre action contre les violations des droits de l’homme en matière d’incarcération », dans le cadre du plan stratégique 2020/2024. Si vous avez des contacts avec le monde carcéral ou si vous êtes sensible à ce problème, n’hésitez pas à contacter Florence Yesso à vieassociative@acatfrance.fr.

Alain Gleizes
Coordonnateur Région Centre-Pyrénées

(*) Au cas où vous ne recevez pas tous les deux mois cette lettre de l’ACAT, n’hésitez pas à le signaler à votre orrespondant départemental.

Correspondants départementaux
09 – Hélène Prouchet        heleneprouchet@msn.com                07 82 41 21 80
31 – Jean-David Raynaud jean-david.raynaud@orange.fr       06 30 69 27 93
32 – Madeleine Bouteiller Bourel madeleine.vaysse@free.fr  06 70 75 06 37
82 – Gisèle Prignitz             gisele.prignitz@wanadoo.fr              06 16 99 11 33

> Télécharger pour lire la suite: ACAT_QUOI DE 9 Num39

Sommaire:

                          • Éditorial  Alain Gleizes

                          • Gers (32) Madeleine Bouteiller

                          • Ariège (31) Hélène Prouchet

                          • Haute-Garonne (31)

                          • Tarn-et-Garonne (32) Gisèle Prignitz & Jean-Michel Henric