Adoration eucharistique Pamiers

L’adoration eucharistique


Adorer le Saint Sacrement
c’est reconnaître la Présence Réelle du Corps et du Sang du Christ dans le pain et le vin consacrés au moment de la messe.  Désormais, le Christ est présent au milieu de son peuple, l’Église tous les jours et jusqu’à la fin des temps.

Adorer, c’est donc se mettre en Sa Présence, afin de laisser l’amour grandir en nous. L’adoration du Corps eucharistique du Christ se fait lors de la célébration de la messe, particulièrement au moment de la consécration et de la communion.

« L’acte d’adoration en dehors de la Messe prolonge et intensifie ce qui est réalisé durant la Célébration liturgique elle-même. » (Benoît XVI, Sacramentum Caritatis)

Le pape François pratique une heure d’adoration eucharistique chaque soir de 19h à 20h ; c’est le moment de sa journée qu’il préfère (interview aux revues jésuites, août 2013).

Prêtre référent : père Jean-Marcel Jordana 

Coordinatrice et responsable de division : Mme Elisabeth Audouin

Responsable division : Mme Anne-Marie Recuerda

Responsable d’équipe : Mme Catherine Boudenoot

Secrétaire : Mme Bernadette Laffont

Enfants Adorateurs

L’adoration des enfants se déroule à la chapelle de la Maison-des-Œuvres de Pamiers :

1er groupe, les petits (enfants non scolarisés) accompagnés d’un adulte : 2èmejeudi de chaque mois à 10h.

2ème groupe, les grands : 2ème samedi de chaque mois à 10h.

« Proposer l’adoration du Saint Sacrement à nos enfants, c’est répondre à la demande du Seigneur de nous faire, nous parents ou éducateurs, instruments dociles de Son Amour. Les enfants ont naturellement soif de cet amour. Il nous revient donc de les aider à assumer cette soif et de les aider à grandir sur le chemin qui conduit à Dieu, Père, Fils et Saint Esprit. Nous avons à assumer cette responsabilité avec délicatesse et douceur, car ce sujet touche l’âme de chaque enfant dans sa profondeur, ce qui relève de sa liberté intérieure. » (Groupe de mères de familles, diocèse de Versailles dans « Ecole de prière, enfants adorateurs »éditions : Missionnaires de la Sainte Eucharistie)

L’adoration eucharistique « mode d’emploi »

Comment adorer Jésus dans l’Eucharistie ?

La prière d’adoration est un peu exigeante. Plus facile de dérouler des litanies de demandes que d’exalter la grandeur de Dieu et de s’oublier soi-même, pendant ne serait-ce que cinq minutes ! Et si nous pouvons être transportés un moment par la beauté d’une adoration eucharistique, rapidement, nous trouvons que « ça ne bouge pas beaucoup »…

  1. Choisir une plage de temps régulier

« Pour que l’adoration introduise dans une véritable amitié avec Jésus, il faut être régulier. On peut commencer par une demi-heure tous les 15 jours, par exemple.

Il faut choisir un moment de qualité, où l’on peut être vraiment disponible, comme pour un ami. »

  1. Saluer le Seigneur

« Vous voyez l’hostie en entrant dans l’église. La première chose à faire, c’est de reconnaître la Présence, de sortir de votre “moi”. C’est du pain que vous voyez, mais pourtant, vous arrivez auprès de Jésus ! Vous faites donc un signe intérieur et extérieur d’adoration – signe de croix, génuflexion… – avec une prière personnelle comme “Mon Seigneur et mon Dieu”. »

  1. Choisir une bonne position

« Il faut une position dans laquelle le corps puisse être un canal et non un obstacle à la prière. Ne vous mettez pas à genoux trop longtemps si c’est douloureux. »

  1. Adorer

« Jésus vous attire à lui, alors remerciez-le.

Puis demandez l’aide de l’Esprit Saint. Il ne s’agit pas de composer une belle prière, mais de dire simplement : “Seigneur, donne-moi ton Esprit pour le temps que j’ai à t’offrir.”

Vient alors le temps du silence, du recueillement. Il est bon d’y faire résonner la Parole de Dieu. La fondatrice des Sœurs de l’Adoration réparatrice, Mère Marie-Thérèse Dubouché, disait : “Si vous ne lisez pas l’Évangile, vous rendez Dieu muet !” Vous pouvez le faire avec les lectures du jour ou avec un verset de l’Écriture qui vous fait du bien : “Tu as du prix à mes yeux et je t’aime” (Isaïe 43, 4), “Aujourd’hui, il faut que je demeure chez toi” (Luc 19, 5)… »

  1. Et si l’on a des distractions ?

« Quand on se met en silence, mille et une pensées viennent à l’esprit : une dispute avec son conjoint, un dossier qui vous inquiète… Si vous luttez contre cette distraction, elle ne va pas vous quitter ! Alors, transformez-la en prière et déposez-la devant l’autel. Ceci fait, viendra plus facilement le silence de l’adoration. »

  1. Et si l’on s’ennuie, que l’on ne sent rien ?

« Il est normal de regarder dix-huit fois sa montre et de se dire : “Ce n’est pas possible ! Ça ne fait pas seulement cinq minutes que je suis là !”Mais, malgré cette difficulté, il est très important de donner le temps décidé. Il y a ici un vrai combat spirituel.

Un petit conseil : quand vous promettez 30 minutes à Jésus, donnez-lui en 31. Lui donner une minute de plus, c’est écraser la tentation de ne pas avoir besoin de Dieu. Cette minute de plus, c’est la gratuité de l’amour ; le truc ridicule avec lequel Dieu peut faire beaucoup. »

  1. Prendre le temps de l’au-revoir

« Comme avec un ami, ne partez pas comme une fusée. Prenez le temps de lui dire au revoir. »

“L’adoration n’est pas un luxe, mais une priorité.” (Benoît XVI)

Sœur Delphine, monastère de l’Adoration Réparatrice (Paris).

Extrait de Famille Chrétienne : fiche de Marie de Varax 10/02/2014

Publié avec l’autorisation de Famille Chrétienne du 08 03 2018. L’article entier peut être consulté sur :

https://www.famillechretienne.fr/vie-chretienne/aide-a-la-priere/la-priere-pour-les-nuls-3-l-adoration-vous-allez-etre-transfigures-130026

“N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d’information, nous rejoindre, participer …

Adoration Eucharistique à Pamiers :

A la chapelle de la Maison-des-Œuvres :

— Lundi : 9h à 18h

— mardi : 9h à 18h

— mercredi : 9h à minuit

— jeudi 9h au vendredi 18h (nuit comprise)

A  l’église Notre-Dame-du-Camp :

— le samedi de 9h30 à 12h

Neuf relais d’adoration eucharistique sur les secteurs paroissiaux   :

— à Bonnac, Escosse, La Tour du Crieu, Villeneuve du Paréage, Artigat, , Lézat, Saint Ybars,Le Carla-Bayle et  Lapeyrère (31)

Lien utile :  Missionnaires de la Très Sainte Eucharistie à Saint Maximin la Sainte Baume (84)  

CONTACT

Mme Élisabeth Audouin

Envoyer Email

Recevoir la Newsletter