Secours Catholique

Editorial de Marc Beauvais,

président du Secours Catholique Caritas France,

Ariège Garonne pour le projet de délégation 2018-2023

 

La grande pauvreté s’installe et il devient de plus en plus difficile de s’en sortir. Pauvreté qui touche de plus en plus de familles avec enfants, de femmes isolées avec ou sans enfant, de retraités aux revenus modestes, de migrants de plus en plus isolés et précarisés. Quand nous leur donnons la parole, ces personnes en situation de pauvreté expriment une attente fondamentale : celle de sortir durablement de la pauvreté, de se sentir considérées et utiles, de prendre une vraie place dans la société.

Voilà le plaidoyer de fond porté par les plus pauvres. A cela s’ajoutent les préjugés qui blessent profondément ceux qui en sont victimes. Il est urgent de refonder le contrat social, car les choses doivent changer.

Nous, acteurs du Secours Catholique :

– Nous croyons que le développement de nos sociétés en France et dans le monde se mesure à la place qu’elles donnent en toute justice aux personnes les plus fragiles,

– Nous croyons qu’en nous centrant sur l’essentiel et en agissant résolument ensemble, un monde juste et fraternel est possible.

En s’appuyant sur tout ce qui a été fait déjà au Secours Catholique en Ariège et en Haute-Garonne, en prenant en compte les réalités d’aujourd’hui, en essayant d’anticiper les évolutions de notre société et avec la volonté de promouvoir la dignité des personnes, nous nous donnons une mission et une vision forte qui font l’objet de notre Projet de délégation pour la période 2018-2023.

Notre projet s’oriente vers un engagement pour une transformation sociale qui doit permettre :

 D’éveiller à la solidarité et à la fraternité

 D’appeler toute personne à s’engager pour vivre la rencontre, l’entraide et la    joie de la fraternité

 De renforcer la capacité de tous à agir pour que chacun accède à des conditions de vie justes et dignes

 De lutter contre tout ce qui génère la pauvreté, les inégalités, l’exclusion en proposant des alternatives au service du bien commun

Avec ce nouveau Projet de délégation, nous voulons créer une dynamique pour avancer vers un même idéal, vers un même but, pour construire ensemble ce monde plus juste et plus fraternel.

Ensemble, c’est-à-dire avec les plus démunis, avec les bénévoles, avec les salariés et avec les donateurs.

Mais nous ne relèverons ce défi que si nous savons écouter ceux qui vivent et ont vécu la pauvreté, l’exclusion et la précarité.

Nous ne relèverons ce défi que si nous savons réfléchir et construire une stratégie avec eux, à partir de leur expérience et de leur pensée.

Nous ne relèverons ce défi que grâce à la participation de chacun.

4 priorités mises en œuvre en Ariège Garonne

Priorité N°1 – Favoriser la rencontre fraternelle

Regarder l’autre comme un frère à découvrir et à aimer, cela demande du temps, un état d’esprit adapté et des conditions spécifiques pour agir. Nous voulons sortir des situations où, malgré la multiplication des rencontres ponctuelles, il ne se vit rien ou si peu. Nous voulons entrer, avec les personnes que nous accueillons, dans des relations qui font grandir chacun et nous transforment mutuellement.

Priorité N°2 – Développer des espaces de fraternité

Notre accueil, quel que soit le type d’action menée, doit permettre aux personnes que nous accueillons de se sentir pleinement considérées : pour ce qu’elles sont aujourd’hui mais aussi pour ce qu’elles voudraient être demain.

En partant de leurs envies, de leurs talents et de leurs ressources personnelles, elles prennent leur part dans ce qui leur sera proposé et seront force de proposition.

Priorité N°3 – Favoriser la rencontre fraternelle

Bien au-delà d’un coup de main ou d’un avis ponctuels, les personnes que nous accompagnons souhaitent s’impliquer dans des activités où elles peuvent exprimer leurs savoirs et leurs talents. C’est la condition pour être reconnu pleinement et pouvoir s‘épanouir.

Nous souhaitons créer les conditions pour qu’elles participent aux décisions qui les concernent afin de construire, ensemble, nos projets de demain.

Priorité N°4 – Agir ensemble pour transformer la société

Nous voulons soutenir la mise en commun de toutes les énergies dans nos territoires de vie pour faire émerger, projet après projet, une dynamique collective qui permet d’améliorer les conditions d’existence des personnes en situation de précarité et plus largement de l’ensemble des habitants. Nous voulons contribuer à un changement structurel de la société.

CONTACT

Véronique NARDIZZI 
Animatrice salariée du Secours Catholique d’Ariège.

Envoyer Email

veronique.nardizzi@secours-catholique.org

Recevoir la Newsletter